D'abord issu de la loi d'Aménagement et de Développement Durable du Territoire, dite loi Voynet, du 25 juin 1999, le Pays Bourian est un territoire qui s’est organisé, il y a plus de vingt ans, pour engager un projet de développement qui s’est traduit par une charte de Pays et deux Contrats de Pays. Il a pu développer et soutenir des projets répondant aux objectifs de sa charte, principalement dans les domaines de l’économie, du tourisme, de la forêt, de l’habitat, des services, de la culture. A travers ces contrats, la volonté du Pays était d’engager une politique devant permettre un développement équilibré et durable, en s’appuyant sur les richesses du territoire et en favorisant l’innovation.


Dès fin 2010, avec le Grenelle II de l’environnement et l’émergence de la notion de SCOT rural, la réforme des collectivités territoriales et la suppression de la loi sur les Pays, les élus du Pays ont commencé à s’interroger sur le devenir du Pays Bourian. Ils ont alors exprimé la volonté de mettre en place une stratégie globale d’aménagement, de développement durable et de planification, afin de préparer l’avenir de leur territoire.


En 2011, le Pays Bourian a répondu à un appel à projet du Réseau Rural Régional Midi-Pyrénées sur « L’appui à l’émergence de SCOT ruraux ». En répondant à cet appel à projets, les élus du territoire ont trouvé l’opportunité de s’engager dans une nécessaire phase de réflexion et de concertation afin de pouvoir bâtir un projet partagé avec les acteurs du territoire et poser des bases solides pour un futur SCOT.


Il a mené durant un peu plus d’un an, une réflexion préalable à l’élaboration d’un SCOT. Celle-ci a permis de sensibiliser et d’accompagner les élus, d’informer et de mobiliser les acteurs du territoire, de partager une connaissance du territoire et de mener une réflexion prospective, de définir le périmètre du futur SCOT.


Suite à la loi de Modernisation de l’Action Publique Territoriale et l’Affirmation des Métropoles (MAPTAM), adoptée en Janvier 2014, les Pôles d’Equilibre Territoriaux et Ruraux (PETR) ont remplacé les Pays. En juillet 2014, le Pays Bourian et le Pays de Cahors et du Sud du Lot ont engagé une réflexion pour la création d’un PETR à l’échelle de la zone d’emploi de Cahors, conformément aux objectifs de contractualisation du Conseil Régional Midi-Pyrénées pour la période 2015-2017. En novembre 2014, ils ont, en partenariat avec le Parc naturel régional des Causses du Quercy (PNR), candidaté pour un programme LEADER sur la période 2015-2020. Le PETR Grand Quercy - regroupant les EPCI suivants : Causse de Labastide-Murat, Cazals Salviac, Grand Cahors, Lalbenque et Limogne, Quercy Blanc, Quercy Bouriane, Vallée du Lot et du Vignoble - a été créé par arrêté préfectoral le 24 juin 2015.


En conséquence de la création du PETR Grand Quercy, les statuts du Pays Bourian ont été modifiés le 28 septembre 2015 pour redéfinir ses missions. Composé des Communautés de communes Cazals-Salviac et Quercy-Bouriane, la mission du Syndicat mixte du Pays Bourian est l’élaboration du SCoT.